CDF : Ribemont en toute logique

Privés de Julien Eloy blessé, d’Adrien Pierrat (travail) et avec sur le banc Nicolas Blondelle (légèrement touché à la cheville) les hommes de Serge Lempereur se déplacaient à Ribemont pour ce second tour de la coupe nationale où il ne fallait surtout pas arriver en retard. En effet, sur l’une des premières offensives visiteuses, Alexis Bérézowski voyait sa course stoppée irrégulièrement dans la surface de réparation, et c’est très logiquement que l’arbitre accorda un pénalty dont se chargea Nathan Gentet afin de donner un avantage aux siens. Malheureusement, manque de concentration dans la minute suivante, et les locaux revenaient au score grâce à une frappe déclenchée à l’entrée de la surface. En suite, les locaux beaucoup plus présents en milieu, prenait l’avantage à trois reprises et parvenaient à la mi-temps avec un score de 4 à 1.

Au cours de la seconde période, la physionomie de la rencontre changea, les locaux fatigués ou fort de leur avantage laissèrent les visiteurs assurer l’essentiel sans toutefois mettre en réel danger le portier local. Seul N Blondelle entré en cours de seconde mi-temps permettait de revenir au score (4-2). C’est donc sur ce score que l’arbitre renvoya les 22 acteurs aux vestiaires. Il faut espérer que cette défaite serve de leçon à des visiteurs un peu trop timide pour espérer l’emporter.

Source : FFc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *